La nouvelle Porsche Targa : retour aux sources

Porsche a profité du Salon de Detroit pour dévoiler sa nouvelle 911 Targa 4. Une version revisitée du modèle des années 60, dotée du mythique arceau métallique en plus de la lunette arrière en verre.

Pas tout à fait une décapotable, pas tout à fait un simple coupé

Ce qui est sûr, ce que la nouvelle Porsche 911 Targa renoue (subtilement) avec le passé. Le constructeur parle même de « classique moderne » pour évoquer cette nouvelle génération. Le toit vitré amovible qui équipait les Targa jusqu’à présent disparait, au profit de la lunette arrière « bulle » et de l’arceau en métal, typiques du modèle lancé en 1965. Parfaite pour laisser entrer le soleil !

La nouvelle Porsche 911 Targa 4

Une 911 avec du caractère

Et la première chose qui nous vient à l’esprit devant cette nouvelle mouture de la Targa, c’est : « elle est belle ». La lunette arrière vitrée et le retour de l’arceau en métal brossé lui donnent ce petit quelque chose en plus, cette personnalité bien identifiée. Car la Targa a définitivement du caractère, et cette nouvelle version le prouve ! On aime ou on n’aime pas, mais au moins, elle ne laisse pas indifférent.

Et sous le capot ?

Cette nouvelle 911 Targa est disponible en deux versions. Porsche dote la 911 Targa 4 d’un moteur Boxer 3,4 litres de 350 chevaux, pour atteindre le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes et une vitesse de pointe de 282 km/h. Plus puissante, la 911 Targa 4S est quant à elle équipée d’un moteur  3,8 litres de 400 chevaux et abat le 0 à 100 km/h en 4,4 secondes. Les deux versions possèdent une transmission intégrale, et donc quatre roues motrices.

Photo : Porsche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.