La Ford Mustang, un bolide prisé même par la police allemande !

La Ford Mustang, c’est une silhouette racée qui se reconnaît au premier coup d’œil… et un bolide qui plaît toujours autant depuis les années soixante. La police allemande vient d’en donner une nouvelle preuve au salon du tuning, fin novembre 2016 à Essen, avec sa « Wolf Wide 5.0 ».

La Mustang revue par la police allemande

La Mustang GT avec une esthétique revue pour la police

La célèbre Ford a été présentée par la police allemande dans le cadre du salon d’Essen consacré au tuning, véritable phénomène outre-Rhin. Et la Mustang en a gagné un look encore plus sauvage : plus basse, avec des jupes latérales, un aileron, des boucliers avant et arrière revus… mais aussi des accessoires destinés à lui permettre de remplir ses missions sur les routes. Le vitrage latéral a été recouvert d’un film anti-bris de glace, et un gyrophare complète l’ensemble.

Une motorisation encore plus puissante pour la « Wolf Wide 5.0 »

La V8 GT baptisée « Wolf Wide 5.0 » y gagne aussi en puissance. Le moteur V8 5L de la Mustang développe 455 chevaux, contre 431 habituellement. Il permet à la Mustang d’atteindre 100 km/h en 4,3 secondes (l’équivalent d’une Porsche Carrera S !), pour une vitesse maximale de 268 km/h. Ce qui en fait bien un bolide avec lequel on ne fait pas forcément la course sur les autoroutes allemandes, même si le rôle de la Wolf Wide 5.0 est d’abord pédagogique.

La Mustang a en effet été présentée pour promouvoir la campagne « Tune it ! Safe » de la police allemande, pour un tuning dans le respect des normes obligatoires. Pendant les prochains mois, elle sera à découvrir sur plusieurs événements. Et pour se glisser au volant d’une Mustang par contre, c’est sur Calandre-automobile.fr que ça se passe !

mustang-wolf-wide-pht-tune-it-safe

mustang-wolf-wide-photo-tune-it-safe

Photos « Tune it ! Safe ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.