Audi Q5 : une nouvelle génération plus confortable et polyvalente

L’Audi Q5 s’offre une seconde génération ! Quelles améliorations ont été apportées à ce SUV compact ? On fait le point.

Le Q5 est l’un des SUV les plus prisés du marché en France, et même aux États-Unis. Si Audi a souhaité le renouveler, c’est principalement pour apporter des évolutions au niveau des motorisations, de la conduite et de l’habitacle sans pour autant révolutionner l’aspect extérieur. En d’autres termes : c’est le même, mais en beaucoup mieux.

Chez Audi, c’est aussi la beauté intérieure qui compte

L'intérieur du nouvel Audi Q5 et ses 3 vraies places à l'arrièreHabitabilité, confort et technologie sont les points forts de ce Q5 seconde génération. D’abord parce qu’il peut accueillir cinq personnes sans encombres grâce à trois vraies places à l’arrière, et ensuite parce que le volume de son coffre peut varier entre 550 et 610 litres en faisant coulisser la banquette arrière. Banquette qui, une fois rabattue, fait passer ce volume à 1550 litres.

Outre les rangements et le niveau de finition toujours aussi soigné, Audi offre à ce nouveau Q5 son « virtual cockpit ». Celui-ci permet de choisir entre plusieurs modes d’affichage des informations de conduite via un écran 12,3 pouces. Et en option : l’affichage des données sur le pare-brise.

L’autre innovation revient au système de navigation, capable de mémoriser les trajets les plus empruntés selon le moment de la journée. Pratique pour optimiser les itinéraires !

Q5 comme… 5 motorisations disponibles

Pour s’adapter à tous les besoins, Audi propose dans un premier temps quatre motorisations au lancement :

  • trois diesel 2,0 litres TDI de 150, 163 et 190 chevaux ;
  • un moteur essence 2,0 litres TFSI de 252 chevaux.

A partir du mois de septembre, un V6 3,0 litres TDI de 286 chevaux complétera la gamme.

Seul le moteur TDI 150 chevaux sera équipé d’une boîte manuelle 6 rapports et de deux roues motrices, tandis que les autres pourront bénéficier de la transmission intégrale.

Transmission et châssis : vers plus de polyvalence

Le nouvel Audi Q5 s'adapte à tous les terrains de jeu

Du macadam de la ville aux petites routes de campagne, il n’y a qu’un pas très facile à franchir à bord de cette nouvelle version de l’Audi Q5. Mention spéciale à la nouvelle transmission intégrale « Quattro ultra » intelligente. Grâce à des capteurs, le train arrière se désactive automatiquement lorsqu’il n’est pas utile. Et inversement si les circonstances nécessitent l’appui de quatre roues motrices. Un bon point qui aide à réduire la consommation de carburant.

Sans oublier les différents modes de conduite offerts par le châssis et la nouvelle suspension : ils sont au nombre de sept, à sélectionner via l’Audi Drive Select. Si le Q5 semble être plus habitué à la ville grâce à son côté urbain chic, il devrait pouvoir s’adapter à d’autres environnements plus bruts. La hauteur de caisse est en effet réglable selon cinq niveaux.

Avec autant de qualités en faveur du confort de conduite, on imagine aussi bien cette nouvelle version du Q5 comme familiale que comme véhicule professionnel. Puisqu’on vous dit qu’il est polyvalent !

 

Photos : Audi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.